Blabla autour du Comptoir

Maison Fantôme : des sacs à main pas comme les autres ! [FERME]

mai 4, 2017

Bonjour Bonjour,

Comment allez-vous ? Aujourd’hui, je vous présente un article un peu spécial : la gamme de produits de Maison Fantôme. Il s’agit de sacs à main un peu particuliers. Lors du Veggie World parisien, j’ai jeté mon dévolu sur la série Voyer, un best-seller de la marque !

Afin de vous présenter originalement cette marque, vous trouvez d’abord un petit photoshoot + une interview de la créatrice de la marque. Et à la fin de cet article,une surprise- concours vous attend les ami.e.s.

Le Photoshoot

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ce sac à main est d’enfer ! Tellement original, tellement beau. Je l’aime d’amour. Vous trouvez même des marques de l’ancienne vie de la chambre à air. Avec la traçabilité de celui-ci.

Sans compter que chaque pièce est unique et numérotée. Vous soutenez une initiative française. Résistant, il vous accompagne dans toutes vos épreuves quotidiennes 🙂

Perso, j’en avais marre d’acheter des sacs à 12 €, maxi 20 € qui me lâchent au bout de six mois d’utilisation quotidienne. Véganes, et soucieux de l’environnement (les chambres à air sont recyclées, et non jetées ou brûlées), je suis complètement convaincue du bien-fondé de cette marque. Je souhaite à la créatrice de réussir dans cette magnifique initiative. D’ailleurs, qui est cette Maison Fantôme ? Elle se dévoile en 10 questions :

L’Interview – 10 Questions à Maison Fantôme

1/ Qui se cache derrière FANTOME?
FANTOME est une entreprise familiale.
Charles, le père, récolte les chambres à air et s’occupe de leur tri et de leur découpe.
Michèle, la mère, est à la confection. Tous les articles FANTOME sont passés entre ses mains !
Jennie, la fille, est styliste multi-casquettes
Steven, le fils, a dessiné le logo.

 2/ Si tu devais te résumer en trois hashtags, lesquels seraient-ils ?
#mif (abréviation de Made in France) #vegan #modeecoresponsable

 3/ Avant FANTOME, quel a été ton parcours ?
Je n’ai que 30 ans, donc mon parcours est assez court !
Après un essai très bref à la fac, j’ai travaillé en restauration, puis je me suis inscrite en école de mode. Je n’ai pas fini le cursus car j’ai vite compris que le monde de la mode n’était pas le mien.
J’ai ensuite travaillé dans différents ateliers : pour le Moulin Rouge, pour des créateurs indépendants, pour des clips musicaux, ou même en orthopédie, auprès des femmes ayant besoin de prothèses mammaires des suites d’un cancer du sein.
Puis, en famille, nous avons décidé d’ouvrir une boutique qui ne vendrait que des articles en accord avec notre planète. Cette boutique s’appelle WAN et est située à Bordeaux.
C’est ainsi que je me suis rapproché des matériaux alternatifs et du recyclage, et donc de la chambre à air !

 4/ Pourquoi des sacs à main en chambre à air ?
Si j’ai vite compris que le monde de la mode n’était pas le mien, c’est parce que la forme prévalait sur le fond.
Encore aujourd’hui, l’industrie de la mode est un des secteur qui pollue le plus.
Quand j’ai découvert ce que nous pouvions faire avec la chambre à air, j’ai compris que je pouvais allier création, mode et écologie.
C’est un matériaux qui séduit par sa robustesse, son imperméabilité, sa couleur, sa longévité…

 5/ Comment t’es venue l’idée de créer ta propre entreprise ?
Mon père et mon frère ont tous deux créé leur entreprise ou travaillent en indépendant. Ce n’est pas quelque chose qui m’a fait peur.
Et puis, FANTOME est la suite d’une marque qui existait déjà (fabriquée en Bulgarie), que nous avons retravaillé et délocalisé en France, au plus près de votre lieu de vie !

 6/ Comment se résume ton quotidien ?
Je me partage mon temps entre la région parisienne et la région bordelaise.
Entre la réflexion, le prototypage, la recherche des matériaux, la réalisation, la communication, la vente… il n’y a pas vraiment de routine ! Quand on est une petite entreprise familiale, on est habitué à sortir de sa zone de confort !

 7/ FANTOME ? Pourquoi ce nom ?
Nous souhaitions un nom de marque qui sonne français.
Comme nous donnons une seconde vie aux chambres à air, nous aimons ce concept d’un petit être qui reviendrait à la « vie ».
On adore également le fait que le mot fantôme fasse penser à un petit personnage blanc, alors que tous nos produits sont noirs.

 8/ Comment te fournis-tu en matière première ?
Nous avons monté un réseau de récupération des chambres à air destinées à la benne en nous rapprochant des réparateurs de vélos comme par exemple, quelques magasins Décathlon du Sud Ouest et Bordo Vélo qui est à deux pas de la boutique WAN.

 9/ Comment entretient-on ces sacs à main ?
L’entretien est très facile :
Frottez la chambre à air avec un peu d’eau froide savonneuse et une éponge souple.

 10/ Peux-tu nous dévoiler tes futurs projets ?
Comme vous pouvez le voir sur notre site internet www.maison-fantome.fr, nous avons une collection capsule avec une vannière parisienne, Ghilaine K-Batz.
L’alliance de l’osier et de la chambre à air est très séducteur.
J’aimerai sortir bientôt une autre collection capsule avec une autre alliance de matériaux, cette fois ci un peu plus colorée.
Affaire à suivre !

 

 

Le Concours

Pour pouvoir remporter cette magnifique trousse SCRIBE- au petit nom évocateur, un concours est organisé jusqu’au dimanche 14 mai  ! Résultats lundi 15 mai.

Par conséquent, il vous faut donc :

  • aimer la page FB de Maison Fantôme
  • aimer la page FB de Copieusement Vôtre
  • indiquer en commentaire ce qui vous plaît dans cette magnifique marque

Et pour augmenter vos chances, vous pouvez :

  • Vous abonner à la page Instagram de Maison Fantôme et Copieusement Vôtre

Bon courage aux joueur.se.s,

Je vous embrasse,

Copieusement Vôtre

 

EDIT : la grande gagnante est … Lucille Folens Hennart ! Bravo à toi. Nous allons nous rapprocher de toi pour le cadeau 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
  1. Bonjour, merci de nous faire gagner cette superbe trousse ! J’ai découvert la marque sur le web il y a quelques mois, j’adore et j’adhère totalement au concept !! Je n’ai pas encore la chance d’avoir mon sac à moi, mais je pense y remédier dans peu de temps ^^ En attendant, la trousse me plait beaucoup aussi !

  2. J’aime, j’aime, j’aime, je kiffe l’élégance du noir et des modèles, le toucher doux inégalé de la chambre à air qui me rappelle mon vélo bien-aimé et la route vers une planète de recyclage, de beauté et de poésie ! Vive les Fantômes et les Gourmand.e.s !!! 💓

  3. Je participe parce que j’aime le concept de valoriser des “déchets” pour créer de beaux objets. Made in France et vegan avec Fantôme, que demandez de plus ?? 🙂

  4. Hello !!!
    Merci pour ce concours 😍
    J’ai eu un énorme coup de coeur pour cette marque au dernier salon made in France.
    J’adore le design, la matière, la couleur, la réalisation…. Tout quoi !

    Pseudo FB Alice Von Therror
    Pseudo Instagram MYWONDERBIOTEALAND

    Bisous

  5. Super article ! On en apprend davantage sur les coulisses de la marque Fantôme, c’est chouette 🙂
    Les accessoires Fantôme sont éthiques et écolo, d’une super qualité et ont un style qui peut plaire à tout le monde. Voilà pourquoi j’aime cette marque et les raisons qui me poussent à la soutenir (à mon niveau). J’ai déjà acheté un porte monnaie Fantôme, mais je l’ai offert à ma soeur québecoise.. je serais donc vraiment contente de gagner cette trousse pour ranger mes crayons à dessin 🙂
    En tout cas, l’entreprise de Jennie et ton blog ont de l’avenir, à l’heure de la prise de conscience générale au sujet des déchets et de l’exploitation animale, ces projets ne peuvent que croître et trouver de nouveaux adeptes !
    Bonne continuation pour ce blog 🙂

  6. Super ce concours ! Ce qui me plait c ést que la marque soir Vegan, made un France et ecolo, bref parfaite !découverte au Veggie World de Lyon j ai craqué pour le Voyer et il ne me quitte plus

  7. Bonjour,

    J’ai découvert ces petits fantômes au salon VeggieWorld de 2016, et la très gentille Jennie par la même occasion. J’ai tout de suite adoré la concept car il me ressemble, zéro déchet et vegan. Les produits sont recyclés d’une très jolie manière. Me disant peut-être qu’un jour, une personne aura un objet d’une chambre à air qui m’a permis de découvrir des paysages magnifiques en vélo. Nous pouvons tous avoir la même forme de sac mais chaque création est unique, c’est ce qui fait le charme. Le Made in France était je pense une évidence quand on a déjà cette démarche écologique.
    Ce qui me plaît chez Fantome ? Et bien c’est tout.
    Encourageons de si belles initiatives pour l’avenir et c’est ce que vous faites avec votre blog, donc merci à vous.
    Nolwenn

  8. Bonjour,

    J’ai découvert ces petits fantômes au salon VeggieWorld de 2016, et la très gentille Jennie par la même occasion. J’ai tout de suite adoré la concept car il me ressemble, zéro déchet et vegan. Les produits sont recyclés d’une très jolie manière. Me disant peut-être qu’un jour, une personne aura un objet d’une chambre à air qui m’a permis de découvrir des paysages magnifiques en vélo. Nous pouvons tous avoir la même forme de sac mais chaque création est unique, c’est ce qui fait le charme. Le Made in France était je pense une évidence quand on a déjà cette démarche écologique.
    Ce qui me plaît chez Fantome ? Et bien c’est tout.
    Encourageons de si belles initiatives pour l’avenir et c’est ce que vous faites avec votre blog, donc merci à vous.
    Nolwenn

  9. Soucieuse de l’environnement : elle donne une seconde vie aux chambres à air (qui est vachement plus cool)
    Vegane ❤
    Hyper funky et originale!
    Voilà les raisons pour lesquelles j’ai flashé sur Fantôme! 😉

  10. Merci pour ce concours ! Tout me plaît dans cette marque découverte au Veggie world : le recyclage, le côté familial, français et vegan ! L’aspect unique de chaque sac, et la qualité du travail… Jennie est aussi très sympathique !

Un p'tit commentaire pour la route ? :)

%d blogueurs aiment cette page :